Aurélie Delahaye, tout commence par les étoiles …

IMG_6436« Et toi, t’es qui ? ». Elle ne s’en souvient peut-être pas, mais c’est en ces termes assez peu en accord avec mon éducation versaillaise que j’ai fait la connaissance d’Aurélie.

C’était un soir de mars, une librairie parisienne, le lancement d’un roman au titre de grand volatile des mers du Sud. Enfin bref, c’est donc comme cela que j’ai fait la connaissance d’Aurélie.

D’habitude je fais des alexandrins ou des sonnets minimum, mais là pas de pot pour Aurélie, elle est passée à travers.

Une discussion suit, mon intérêt est assez vif car elle vient de publier son premier livre, dont elle brosse rapidement et précisément les grandes lignes. Le sujet m’interpelle mais je ne lui dis rien, et je file me le procurer dès le lendemain.

Embrasser l’inconnu c’est donc le titre de ce récit qui contrairement à ce qu’on pourrait croire n’est pas une invite à descendre dans la rue pour galocher n’importe quel quidam qui passerait là.

Non, Embrasser l’inconnu est un récit d’expérience, de vie et de voyage. Une sorte de témoignage vivant et introspectif qui s’étend sur un peu moins de 2 ans. En 2015, après plusieurs années dans différentes sociétés et à différents postes, Aurélie coince. Elle bloque. Elle n’avance plus. Pas plus qu’elle ne s’élève. Elle cherche du sens, une raison d’être, une façon d’être au monde. Une manière de s’accepter comme un modus vivendi.

Profondément altruiste, c’est d’abord armé d’un panneau pour faire sourire les gens de Lisbonne à Paris, en passant par Berlin et San Francisco, qu’elle recréé du sens pour elle en transmettant par les autres. Puis viendra le temps d’un périple de près d’un an et demi en France, à bord de Ramdam, ex-camion de pompier reconverti en maison roulante. Une itinérance faite de petites routes et de belles rencontres qui vont peu à peu façonner sa nouvelle vie. Faite de choix et d’acceptations plus que de renoncements. Nul n’a écrit que cela serait facile, mais voilà Aurélie a décidé d’être plus que d’avoir. Tout ce à quoi elle aspire finalement c’est de pouvoir vivre dans un présent qui lui ressemble. Harmonieux. En symbiose et en paix. D’une vie habitée de possessions à une vie illuminée de sensations.

A travers un authentique récit de voyages, Aurélie Delahaye livre une tranche de vie pleine, entière, vive et rondement menée. Loin d’offrir un énième ouvrage de développement personnel, aux antipodes de tout esprit des gourous du genre, l’auteure s’appuie sur sa seule expérience pour nous offrir un personnel autant que savoureux mélange de vécu et de réflexions, lesquelles l’ont amenées à ré-enchanter sa vie en la réinventant totalement. Loin des lignes tracées au sol ou des incantations sociétales. Tout en humilité et en sincérité, tout en doutes et en questionnement, rêveuse et un brin utopique, elle ne lâche jamais le volant qui la guide dans sa poursuite du bonheur, qu’elle trouvera dans une forme de sobriété heureuse.

Loin de donner des leçons, l’auteure témoigne avec passion, finesse et sens de l’à-propos, comment l’on bascule d’une vie urbaine, connectée, à cette autre vie tournée vers l’essentiel, les autres et la nature. Un bien joli message porté très intelligemment.

Et parce que j’ai peur que mon exemplaire d’Embrasser l’inconnu s’ennuie un peu lui qui a des mots qui sont des jambes, des ailes, et tant d’idées pour aujourd’hui et demain. Et parce que l’idée qu’il se recycle sous d’autres yeux que les miens épouse parfaitement les propos de l’auteure, je vous propose de laisser un commentaire ici, sur Facebook ou Instagram. Un petit tirage au sort plus tard et il sera à vous ! Attention tout de même, il s’agit bien de mon exemplaire qui part vivre une nouvelle vie ! Comme Aurélie ! La boucle est bouclée !

Le premier post de blog où le livre est recyclable, yeah !

 

Embrasser l’inconnu d’Aurélie Delahaye aux éditions Anne Carrière, 2019

 

Une réflexion sur “Aurélie Delahaye, tout commence par les étoiles …

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s